Laver les couches lavables, doser la lessive et remplir sa machine

Publié le 12 avril 2022 à 15:01

Le lavage

Le lavage en deux cycles est essentiel pour un bon entretien des couches et des protections menstruelles et pour éviter les problèmes d'encrassement.

À une époque où les machines utilisaient beaucoup plus d'eau, un seul cycle de lavage suffisait. Cependant, avec les machines modernes qui économisent énormément d'eau, le processus de lavage a évolué. Dans le passé, les couches étaient également lavées à la main, elles étaient frottées, battues, bouillies, garantissant ainsi un nettoyage en profondeur. De plus, les matériaux étaient principalement naturels et les couches plus fines, ce qui facilitait le nettoyage. Ces pratiques anciennes étaient efficaces en raison de l'effort physique et de l'attention minutieuse apportés à chaque lavage.

Aujourd'hui, avec des couches souvent plus épaisses, composées de matériaux synthétiques, et des machines nécessitant des programmes spécifiques pour un nettoyage approfondi, le lavage en deux cycles est devenu nécessaire. Le premier cycle vise à éliminer les résidus de selles, d'urines et de sang, tandis que le second assure un nettoyage en profondeur. Cette méthode est essentielle pour préserver la durabilité des couches et protections menstruelles et ainsi éviter les problèmes d'encrassement.

Est-ce que je peux tout laver ensemble de la même manière ?

Oui. Toutes les couches se lavent de la même manière, quelle que soit leur matière, car elles peuvent toutes s'encrasser, même les culottes de protection. La laine, en revanche, nécessite un procédé différent Couches en laine: Laver, décrasser, lanoliser et défeutrer

Est-ce que je peux laver à plus de 40 degrés et à plus de 800t/m ?

Oui, il est tout à fait possible de laver à 60°C et à 1000 tours par minute, même si les indications sur les étiquettes peuvent suggérer autre chose. Ces recommandations sont une protection donnée par les fournisseurs de tissus aux fabricants de vos couches pour éviter tout problème, mais en réalité, la plupart des tissus supportent sans difficulté un lavage à 60°C.

Cependant, il existe un risque potentiel à cette température pour les Hamac, les Bambino et les Langeline (ces dernières étant fabriquées en plastique recyclé et non en PUL), étant parmi les couches les plus fragiles. Malgré ce risque, certaines personnes les lavent à 60°C sans rencontrer de problème.


Première étape de lavage

La première étape est très importante afin d’évacuer le plus gros des selles et des urines pour ensuite pouvoir les laver en profondeur. Le programme choisi doit durer au minimum 30 minutes, avoir un essorage d'au moins 1000 tours par minute (Si votre machine n’a pas 1000 tours, vous pouvez rajouter un essorage), supporter au moins la moitié de la capacité totale de votre machine, et ne pas être un programme écologique, laine/mains, ou délicat.

Plusieurs possibilités s'offrent à vous, mais attention, elles ne sont pas forcément toutes efficaces.

 

Effectuez un premier cycle de minimum 30 minutes à froid, maxi 30°, avec ⅓ de dose de lessive à minimum 1000 tours.

OU

Effectuez un premier cycle de minimum 30 minutes à froid, maxi 30°, sans lessive à minimum 1000 tours

OU

Effectuer un pré lavage main : Rincer les couches à l’eau froide, max 30°, frotter toute la surface des couches, inserts etc, avec un savon ou de la lessive; Rincer bien à l’eau froide, max 30° puis bien essorer ou rincer/essorer en machine.

Attention, il n'y a pas de garantie avec cette méthode.

OU

Effectuez un rinçage/essorage de minimum 30 minutes à minimum 1000 tours.

Attention tout de même avec cette méthode. Si votre machine est récente, il est préférable de ne pas utiliser de rinçage / essorage: en effet, les machines récentes étant toutes plus ou moins économique en eau par rapport aux anciennes, cela rend le rinçage / essorage inefficace.

 

Seconde étape de lavage

La seconde étape va laver en profondeur pour finir d’évacuer ce qui est emprisonné au cœur des fibres, mais pour cela le cycle doit brasser suffisamment et utiliser un maximum d’eau, c’est pour cela que les cycles coton et blanc/couleur sont à utiliser.

 

Effectuez un cycle coton ou blanc/couleur d'au moins 1 heure 30, entre 40° et 60°, avec un essorage d'au moins 1000 tours par minute, en utilisant une dose complète de lessive pour linge très sale, en fonction de la dureté de l'eau et de la capacité de la machine.

PAS DE CYCLE ÉCO, SYNTHÉTIQUE, LAINE, MAIN, DÉLICAT : en effet ces modes de lavage ne contiennent pas suffisamment d’eau/brassage pour bien laver les couches.

 

Lavage a la main

Pour une lavage entièrement a la main voici les deux méthodes de Claire de Hop-Là https://hop-la-couche.com/laver-les-couches-lavables-a-la-main/


Le dosage de la lessive

Pour obtenir le bon dosage de la lessive lors du lavage, il faut consulter le tableau présent sur l'emballage de la lessive industrielle. Cherchez la recommandation pour le linge très sale, en tenant compte de la dureté de l'eau et de la capacité de votre machine. Cette dose est à utiliser pour le second cycle de lavage.

Pour obtenir la quantité idéale de lessive pour le premier cycle, divisez simplement cette valeur par trois, et vous aurez le bon dosage. Ex: Lessive: Formil poudre. capacité de la machine: 7kilos. dureté de l’eau: moyenne

En regardant le tableau de dosage sur l'emballage, il est indiqué que pour une eau de dureté moyenne et un linge très sale, le dosage recommandé est de 125 ml pour une machine de 4 à 5 kilos. En dessous, il y a des indications de dosage supplémentaire pour des machines à capacité plus grande, comme dans le cas d'une machine de 7 kilos. Il est recommandé d'ajouter 30 ml aux 125 ml initiaux. En calculant cela, on obtient 125 + 30, ce qui donne 155 ml pour le second cycle. Pour déterminer la dose à utiliser pour le premier cycle, on divise ce chiffre par 3 : 155 divisé par 3 équivaut à 51. Ainsi, on utilise 51 ml pour le premier cycle.

Convertir des millilitres en grammes pour une lessive

Lorsque vous lisez les instructions sur un paquet de lessive, il est courant de voir des mesures en millilitres pour déterminer la quantité à utiliser. Par exemple, supposons que sur l'emballage de votre lessive, il est indiqué qu'une dose pour le second cycle de lavage est de 315 ml.

Si vous souhaitez convertir cette mesure de ml en grammes consultez alors les informations supplémentaires sur l'emballage, où il est indiqué que 110 ml de cette lessive équivalent à 70 grammes.

Pour effectuer cette conversion, vous pouvez utiliser une méthode appelée le produit en croix: Si vous avez une lessive où 110 ml équivalent à 70 g, et que vous devez utiliser 315 ml : (315 ml × 70 g) ÷ 110 ml = 200 g

Ainsi, pour une dose de 315 ml de cette lessive, vous aurez besoin d'environ 200 grammes.

 

Attention, selon la lessive utilisée, la dureté de l'eau et la machine, il est possible que vous observiez une certaine quantité de mousse. Si cette mousse disparaît complètement à la fin du cycle, il n'y a pas de problème. En revanche, s'il en reste sur le hublot une fois le second cycle terminé, cela signifie un léger surdosage en lessive. Dans ce cas, vous pouvez réduire la dose obtenue jusqu'à atteindre au moins 80% de celle recommandée. Diminuer davantage présente des risques d'encrassement.

 

Pour les lessives écologiques, il ne faut pas se baser sur le dosage recommandé sur l'emballage. Étant donné que les lessives écologiques sont moins puissantes que les lessives industrielles, il serait illogique de réduire la quantité utilisée. Par conséquent, vous devriez utiliser au moins la même quantité que pour une lessive industrielle, optez pour un second cycle à 60° et ajoutez deux cuillères à soupe de percarbonate.

Merci à Claire de Hop-Là pour les astuces sur les lessive écologique et le dosage a 80 %


Le remplissage de la machine

Pour assurer un bon frottement et un lavage efficace, ne remplissez pas la machine au- delà des 3/4, d'un autre côté, chargez la machine à au moins 2/3 de sa capacité. Une machine trop remplie ou trop vide ne permet pas un frottement efficace.

Si vous manquez de vêtements, ajoutez du petit linge plutôt que de grandes pièces, qui pourraient emprisonner les couches et compromettre le frottement: Sous-vêtements, linge bébé, petites serviettes, torchons, lavettes, etc.

En règle générale, évitez de trop remplir la machine. Pour vérifier si le remplissage est bon, passez votre main verticalement entre le haut du linge et le haut du joint du tambour. Si votre main passe librement sans toucher ni l'un ni l'autre, le remplissage est correct et vous pouvez lancer le programme. Si votre main ne passe pas, cela signifie que la quantité de linge est trop importante. Retirez alors des vêtements jusqu'à ce que le remplissage soit approprié.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.