Motricités et température en couche lavables

Publié le 12 avril 2022 à 09:46

Lorsqu'on envisage d'utiliser des couches lavables pour son bébé, les questions fréquentes concernent leur impact sur la mobilité, leurs conséquences au niveau des hanches et si elles tiennent plus chaud que les jetables sont courantes. Cependant, ces couches sont en réalité plus respirantes et confortables qu'il n'y paraît.

Fait t’il plus chaud en couches lavables ?

Il est normal de se demander si les couches lavables procurent plus de chaleur que les couches jetables. Cependant, rassurez-vous, ce n'est pas le cas, en réalité, c'est plutôt le contraire ! Les couches lavables génèrent environ un degré de chaleur en moins par rapport aux couches jetables, qui sont fabriquées en plastique.

Une étude menée en 2001 a comparé les températures du scrotum des bébés portant différents types de couches, et elle a révélé que les couches jetables provoquent une température plus élevée.

Cela est en grande partie dû au polyacrylate de sodium ou SAP (les petites billes qui absorbent l'humidité dans les couches jetables). Le processus chimique qu'il engage produit de la chaleur, qui se combine avec la chaleur corporelle déjà présente et emprisonnée par le plastique de la couche jetable, ce qui provoque une légère hausse de température.

Les matériaux utilisés dans les couches lavables, malgré leur épaisseur, offrent une meilleure respirabilité que le plastique. Même les couches en laine sont thermorégulatrices, ce qui en fait un choix confortable, même pendant l'été.


La motricité en couche lavables

De manière générale, les couches lavables n'entravent pas la motricité. Cependant, certains critères sont à prendre en compte.

  • Il est vrai que certains bébés seront plus à l'aise avec des couches jetables, qui sont plus fines. Cela ne signifie pas pour autant que votre bébé sera gêné par les couches lavables. La plupart s'adaptent très facilement à leur utilisation. Pour d'autres, cela peut leur prendre un peu plus de temps pour s'habituer et gérer leur motricité avec les lavables. Mais ne vous inquiétez pas, cela ne les bloquera pas longtemps. À cet âge, ils sont pleins de détermination et de ressources pour surmonter ces défis.
  • Si la couche n'est pas adaptée à sa taille, qu'elle soit trop grande ou trop serrée, elle peut entraver sa mobilité. Il faudra alors changer de couches pour une plus adaptée à sa morphologie ou modifier votre ajustement.
  • De même, si la couche n'est pas adaptée à la quantité d'urine qu'il produit, par exemple pour un bébé qui urine beaucoup et qui a une couche trop épaisse, cela réduit ses mouvements. Pour résoudre ce problème, vous pouvez changer de système pour un tout absorbant, tel que les pré-pliés par exemple.

Rappelez-vous bien que chaque enfant évolue à son propre rythme, et qu'il n'y a pas d'âge défini pour les acquisitions.


Les couches lavables nuisent-elles aux hanches ?

L’articulation de la hanche est composée de la tête du fémur (os long de la cuisse) et de l’acetabulum, cavité profonde du bassin dans laquelle se loge la tête du fémur (de la forme d’une balle ronde). L’articulation est tapissée de cartilage pour amortir les chocs et enveloppée de ligaments formant une capsule. Une hanche saine est l’articulation la plus flexible du corps. Elle permet plusieurs mouvements et positions. L’abduction, qui consiste tout simplement à écarter les jambes. Avec les couches jetables ultra minces de nos jours, les nourrissons ne sont plus toujours dans cette position d’abduction (écartement des jambes). Avec des hanches saines, il n’y a pas de problème, car l’articulation est stable. Dans le cas d’une faiblesse au niveau de l’articulation de la hanche (laxité), en position d’adduction (jambes fermées), la “balle ronde” qui forme la tête du fémur peut sortir de sa cavité (acetabulum). C’est ce qu’on appelle la luxation de la hanche. Certains nourrissons souffrent de cette faiblesse congénitale qu’on appelle la dysplasie de la hanche. C’est une anomalie du développement de l’articulation de la hanche plus ou moins grave, avec plusieurs causes possibles, héréditaire ou pas. Quand il y a dysplasie, ce n’est pas stable et pour que la hanche se positionne et se stabilise dans la bon axe lors du développement, c’est à dire que l’os du tête du fémur ( cuisse ) s’emboîte parfaitement dans celui du cotyle ( hanche ), il faut que le nourrisson souffrant de dysplasie de la hanche soit positionné en abduction (jambes écartées) de façon constante pendant une période donnée, afin que ses hanches se solidifient et deviennent moins lâches. Pour cela, on utilise des langes câlin et autre. C’est parce que l’abduction est la position saine des hanches!

Bref, il n’y a pas de risque que les couches lavables nuisent à la santé articulaire de nos bébés. Au contraire! La position est même très saine pour le développement de leurs hanches. C’est cette même position qui est visée dans le cadre du portage ergonomique.

 

Merci a un ami dans le domaine médical pour les explications d'anatomie 

Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.